GreenMedia est un produit de "GreenMedia and Communications Agency" enregistré au Burundi sous le RC. 05120-NIF : 4000575953.

NOTRE INNOVATION : Amener dans l’univers des medias locaux une industrie de production basée sur la qualité taillée sur les besoins réels et aspirations des populations, en harmonie avec leur milieu naturel de vie.

20nigerlaContrairement au voisin nigérian qui connait un épisode de famine dans l'extrême-nord du pays, le Niger est dans une situation moins précaire. Cependant, les cas de malnutrition existent et devraient augmenter avec la période de soudure, notamment dans la région de Diffa. C’est là que s’est rendu Nicolas Pinault, l’envoyé spécial de VOA Afrique au Niger.
De part et d’autre du goudron brûlant de la route nationale 1, le camp d’Assaga se situe à quelques kilomètres à l’est de Diffa. C’est là que vivent des réfugiés nigérians ou des déplacés nigériens de BokoHaram.

Lire la suite...

13lunicefffLe Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) se sont félicités mercredi de la nouvelle directive politique de la Commission européenne concernant la protection des enfants migrants et réfugiés. « C'est la première directive politique de l'UE à aborder la situation et les droits de tous les enfants dans le cadre des migrations - les enfants réfugiés et migrants, les enfants seuls et avec leurs familles -, faisant un lien entre les migrations, l'asile et la protection de l'enfance », a déclaré la Directrice du Bureau de l'UNICEF à Bruxelles, Noala Skinner.

Lire la suite...

13somalieeeeLes représentants des Nations Unies en Somalie étaient en début de semaine à Baidoa et à Kismayo pour évaluer l’impact de la sécheresse sur les populations de ces localités. Ces deux villes du Sud-Ouest somalien font partie des régions les plus touchées du pays. Peter de Clercq, le coordinateur humanitaire de l’ONU pour la Somalie et plusieurs représentants d’autres organisations humanitaires ont rencontré des responsables somaliens et ont discuté du besoin pressant d’une aide pour les zones affectées. “Nous avons parlé de comment nous pourrons travailler ensemble dans le cadre de la lutte contre la

Lire la suite...

12risqueeLe Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a alerté mardi sur le risque d'un nombre de morts "massif" provoqué par la famine dans la Corne de l'Afrique, au Nigeria et au Yémen, alors que la sécheresse frappe une partie du continent africain. "Le risque d'un nombre de morts massif provoqué par la famine parmi les populations de la Corne de l'Afrique, du Yémen et du Nigeria s'accroît", a déclaré un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, lors d'un point de presse à Genève.

Lire la suite...

10combattreLes Nations unies ont déclaré la famine le 20 février dernier au Soudan du Sud. Le nord du pays est le plus touché et des milliers de personnes fuient quotidiennement. Les plus affectés par la famine fuient vers les pays frontaliers tels que le Soudan ou l’Ethiopie. Mais les populations du Sud du pays qui fuyaient jusqu’à présent la guerre, commencent elles aussi à fuir la faim. Les Sud-Soudanais sont plus de 2 000 à traverser tous les jours la frontière avec l’Ouganda. En tout, plus de 800 000 Sud-Soudanais ont trouvé refuge en Ouganda. Des cas de malnutrition sont diagnostiqués à leur arrivée et si les cas restent limités les humanitaires sur le terrain restent vigilants. Rencontre

Lire la suite...

1lepamutiliseLe Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies a commencé jeudi à acheminer de l'aide alimentaire aux populations touchées par la famine et l'insécurité alimentaire au Soudan du Sud en utilisant un corridor humanitaire récemment ouvert et annoncé cette semaine par le gouvernement soudanais. La nouvelle route permet au PAM de transporter l'aide alimentaire par voie terrestre depuis El Obeid, au centre du Soudan, jusqu'à Bentiu, dans l'État d'Unité, au Soudan du Sud. Jeudi, un premier convoi de 27 camions transportant initialement 1.200 tonnes de sorgho est parti à 15 heures d'El Obeid en direction de Bentiu. Les convois prendront 5 jours (dans le meilleur des

Lire la suite...

1somalieelaAlors que la Somalie est menacée par la famine, des chiffres montrent un nombre croissant d'enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère et de choléra ou de diarrhée aqueuse aiguë, une combinaison qui a tué de nombreux enfants en 2011, a indiqué jeudi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF). Plus de 35.400 enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère ont été traités avec des aliments thérapeutiques dans des centaines de centres de nutrition en Somalie en janvier et février, soit une augmentation de 58% par rapport à la même période de l'année dernière.

Lire la suite...

27lesoudanvaLe Soudan a annoncé dimanche qu'il allait ouvrir des "corridors humanitaires" pour acheminer de l'aide alimentaire à des milliers de personnes au Soudan du Sud, un pays voisin frappé par la famine. Le gouvernement du Soudan du Sud a déclaré en février l'état de famine dans plusieurs zones du pays. Plus de 100.000 personnes sont touchées, selon des organisations liées à l'ONU.
"Le gouvernement soudanais a donné son accord pour ouvrir des corridors humanitaires aux personnes affectées par la famine dans l'Unité et Bahr al-Ghazal", deux Etats du Soudan du Sud, a indiqué dans un communiqué la commission soudanaise pour l'aide humanitaire.

Lire la suite...

26burundiref.pngAu Burundi, la population continue de fuir la crise qui secoue le pays depuis bientôt deux ans. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) compte déjà plus de 400 000 Burundais qui ont trouvé refuge dans les pays voisins, essentiellement en Tanzanie, au Rwanda et en République démocratique du Congo (RDC). Il souligne également que plusieurs dizaines de compatriotes viennent les rejoindre chaque jour. Le HCR estime que le nombre de ces réfugiés burundais pourrait dépasser le demi-million d'ici la fin de l'année. Il lance un appel aux pays hôtes pour mettre à disposition de nouveaux espaces, car les camps qui accueillent ces réfugiés sont déjà saturés.

Lire la suite...

25soudanduLa poursuite des combats et l'effondrement de l'économie au Soudan du Sud ont entrainé près de 100.000 personnes dans une situation de famine. 7,5 millions de personnes à travers le pays, soit près des deux tiers de la population, ont besoin d'une aide humanitaire. Selon l'Onu, il s'agit de la pire famine que connait cet Etat africain depuis le début du conflit. Les autorités du Soudan du Sud semblent cependant ne pas reconnaitre les réalités dans lesquelles vit la population du pays, déplore Antonio Guterres, Secrétaire General des Nations Unies.

Lire la suite...

23uneaideLes Nations unies ont approuvé un prêt d'urgence de 22 millions de dollars (20,3 millions d'euros) en vue d'éviter une nouvelle famine en Somalie, un pays de nouveau frappé par une grave sécheresse, a annoncé mardi l'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Le Fonds central d'intervention d'urgence de l'ONU a décidé de faire distribuer cette somme sous forme de prêt par la FAO dans un pays qui est en proie aux violences des islamistes shebab, cinq ans après une famine qui y avait fait 260.000 morts. Le nouveau président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed a qualifié le mois dernier de "catastrophe nationale" la grave sécheresse qui ravage son pays

Lire la suite...

22lecamerounnPlus de 2 600 réfugiés nigérians, installés dans le nord du Cameroun par crainte des attaques du groupe jihadiste Boko Haram, ont été rapatriés de force depuis le début de l'année, a dénoncé mardi le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). "Depuis le début de l'année, le Cameroun a renvoyé de force plus de 2 600 réfugiés dans des villages frontaliers au Nigeria", a déclaré un porte-parole du HCR, Babar Baloch, lors d'un point de presse.

Lire la suite...

20lesvillageoisMariam Ibrahim, ses sept enfants et deux familles de voisins, sont les derniers à avoir quitté leur village du sud-ouest de la Somalie. Ils ont chargé leurs rares effets - couvertures, ustensiles de cuisine, matelas et vêtements - sur une charrette tirée par un âne et louée pour l'occasion, et ont marché à ses côtés pour parcourir les 20 km les séparant de la ville la plus proche, Baidoa, à la recherche de nourriture. "Il n'y plus personne au village à présent", explique la jeune femme de 28 ans. Des milliers d'autres, les vêtements en lambeaux couverts de poussière, arrivent comme Mariam chaque jour à Baidoa: plusieurs saisons des pluies ratées et des récoltes quasi inexistantes menacent de transformer la terrible sécheresse actuelle en famine.

Lire la suite...

18aumoinsdeuxUn glissement de terrain entraîné par les eaux de pluies a causé la mort d’au moins six personnes, indiquent les autorités burundaises. Au moins six personnes ont été tuées au Burundi dans la nuit de jeudi à vendredi lors de pluies torrentielles ayant notamment provoqué des glissements de terrain ainsi que de nombreux dégâts matériels, selon un bilan officiel provisoire. "Des pluies torrentielles mêlées à des vents violents se sont abattues sur plusieurs provinces du pays cette nuit", a déclaré à l'AFP le premier vice-président burundais Gaston Sindimwo en communiquant ce bilan.

Lire la suite...

18facealaffluxLe Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a lancé vendredi un appel pour aider les pays africains - et plus particulièrement l'Ouganda - confrontés à des arrivées massives de réfugiés en provenance du Soudan du Sud. « Huit mois après les nouvelles violences qui ont éclaté au Soudan du Sud, la famine causée par la combinaison vicieuse des combats et de la sécheresse est à l'origine de la crise des réfugiés qui connaît la croissance la plus rapide au monde », a déclaré le porte-parole du HCR, Babar Baloch, lors d'un point de presse à Genève.

Lire la suite...

  • advert.jpg
  • advert1.jpg

Notre adresse

14, Avenue Heha, Q. Kabondo

Bujumbura

Burundi

(+257) 22 219275 

(+257) 22 279488

www.greenmedia-agency.com

green@greenmedia-agency.com